Instrumentalisation de la Musique / Phoenix Atala

La bande originale de la première saison de la série Lost sert de point de départ à une conférence/performance. Phoenix Atala dissèquera avec le public les diverses façons dont la musique influence les récits et les narrations au cinéma ou au théâtre. Seront cités les mécanismes en jeu lorsque l’on appose une bande-sonore sur des images et des histoires. Puis une fois ces quelques notions abordées elles seront illustrées sur le récit oral et informel d’un ou deux épisode de "L’Odyssée" d’Homère. Comme il sera question de mouvement et de voyage le performeur relatera les aventures d’Ulysse en marchant sur place sur un tapis de marche à une vitesse d’approximativement 4 km/h.

 

 

Phoenix Atala est né à Saintes en 197. A l’aube du 21ème siècle il rencontre Grand Magasin (Pascale Murtin, François Hiffler). Avec lesquels il obtient une bourse pour aller au Japon à la Villa Kujuyama à Kyoto. Ils créent ensemble 5 spectacles : "Voyez-vous ce que je vois ?", "0 tâche(s) sur 1 ont été effectuée(s) correctement", "Panorama commenté", "5ème forum international du cinéma d’entreprise", "Les Déplacements du problème" créés entre autre au Centre Pompidou, à la Fondation Cartier à Paris, au CAPC de Bordeaux, à la Biennale d’Art Contemporain de Lyon, au Kunstenfestival de Bruxelles, à St Anns Warehouse à New-York, au Schouwburg de Rotterdam, au Festival d’Avignon, au Printemps de Septembre à Toulouse, au Carrefour International du Théâtre de Québec, à l’Oerol Festival en Hollande, au festival Uovo à Milano, à la Fondacao Serralves de Porto, à l’International Theater Festival de Goteborg en Suede, au Bollwerk de Friburg, dans le Lieu Unique à Nantes, à l’IRCAM de Paris, au Toynbee Studio de Londres. A 30 ans, il réalise son premier film "Saison 1 Episode 2" projeté au Centre Pompidou, au Mk2 bibliothèque à l’invitation des Cahiers du Cinéma, au Printemps de Septembre de Toulouse, au Mac/Val de Vitry sur Seine, au Festival Hors Piste, à l’Arsenic de Lausanne, au Festival du Film de Femmes de Créteil ainsi que sur Canal Plus,… et en version anglaise au Stukteater de Leuven, au FIAF et Chez Bushwick à New York. Il présente "Talk Show" aux Laboratoires d’Aubervilliers, au Mac/Val, à la Casa Encendida de Madrid, au Festival FAR en Suisse, au Centre Pompidou… En 2012 il vit à Los Angeles où il traîne sur les plateaux de tournages Hollywoodiens, prends des cours d’écriture de sitcoms. De là bas, il chronique ses expériences outre-Atlantique sur France Culture, ainsi que pendant les soirées nomades de la Fondation Cartier. De retour à Paris, en 2015, il explore le format de la stand–up comédie. Il présente "Stand–up Comédie" à La Fondation Cartier, au Centre Pompidou, au Magasin de Grenoble, au Festival Parallèle à Marseille, aux TJCC… Artiste associé à Nanterre-Amandiers il fabrique des sitcoms expérimentaux : "SITuation COMédie". En avril 2017, Phoenix programme un jeu vidéo "The Contemporary Artist", dont le héros est un artiste contemporain qui a pour but de jouer son spectacle en public, une sorte de Keynote, intitulée "Poème et Vidéo Game".

DISCOTAKE / Ouvre Le Chien - 4 Rue du Port, 33800 Bordeaux - www.discotake.fr - 05 57 01 36 10 -