top of page
_21A2835.jpg

I feel so wrong

45 minutes

 

d'après : "Englsih Tapas" (Sleaford Mods, 2017)

 

Concept, écriture, interprétation : Sébastien Barrier

Copiste exclusif clandestin et auto-proclamé, ambassadeur dévoué, fan transi un rien complexé, hagiographe ou agent fortuit voire secret du duo de Nottingham, Sébastien Barrier est allé jusqu’à faire de sa découverte de Sleaford Mods - il dit aussi « rencontre » mais ne les a fréquentés qu’en rêve - la matière d’un récit théâtral présenté sur scène ces deux dernières années. 

Nous épargnant cette fois les détails de ce bouleversement, il réalisera, à l’invitation de Discotake, l’un de ses tout derniers rêves : se consacrer à la reprise d’une partie de leur énième album, English Tapas - un titre qui semble avoir été pondu pour le public bordelais. 

Une performance à inventer, entre éloge engoncé de respect et prise de liberté émancipatrice, fidélité à l’énergie du groupe et tentation de marier vociférations et humeurs de comptine, post-punk contemporain des Midlands de l’East British et synthèse soustractive des Brittany Islands... 

Thunder sky don’t break as I walk home, I want to keep dry under skies that old their own.
 

I feel so wrong.

Jerôme Teurtrie ©
bottom of page